Paula Modersohn-Becker

La prima pittrice ad essersi fatta un autoritratto nuda. Un artista che ha voluto affermarsi e al contempo rimanere una donna
Bellissima mostra su un artista poco conosciuta ma fondamentale. Paula Becker (Modersohn è il cognome di suo marito, Otto, anch’egli pittore) non solo ha anticipato l’espressionismo tedesco, con il suo sguardo sintetico e la sua tavolozza accesa, ma è anche stata una delle prime artiste a maturare una vera e propria riflessione artistica sulla femminilità. Nata a Dresda nel 1876, Paula ha trascorso vari soggiorni a Parigi, dove, con i suoi amici Rainer Maria Rilke e Clara Westhoff, ha scoperto e frequentato le avanguardie artistiche dell’epoca. Nella sua pittura si riconosce in effetti l’influenza di artisti come Gauguin, Picasso e Matisse, ma la maniera in cui elle si appropria della loro lezione è sempre assolutamente personale ed originale. Inoltre i suoi soggetti, nature morte, paesaggi, ritratti ed autoritratti, piuttosto classici e tipici per l’epoca, sono sviluppati con una sensibilità femminista che la porta a rappresentarsi nuda ed incinta senza esserlo (si sa per certo che sua figlia è nata più di un anno dopo la realizzazione del quadro). Straordinario il ritratto di Frau Schröder, un’anziana dell’ospizio per poveri che ella ritrae come una « sciamana » circondata da papaveri, con accanto un’enorme bottiglia capovolta. Paula M. Becker muore all’età di appena 31 anni. Nel corso della sua breve carriera ha dato prova di un talento e di un carattere che sarebbero senz’altro evoluti ancora in maniera interessante.
Vieille domestique au jardin
(Alte Armenhäuslerin im Garten)
1906 (96 × 80,2 cm)
Musée Paula Modersohn-Becker, Brême.
Domaine public
File:Paula Modersohn-Becker 001.jpg
Création : 1 janvier 1907

Petite fille avec un chat dans un bois de bouleaux (Mädchen mit Katze im Birkenwald) 1904 (99 × 81,5 cm) Musée Paula Modersohn-Becker, Brême, Domaine publicafficher les conditions
File:Paula Modersohn-Becker 013.jpg
Création : 1 janvier 1904

Canal dans le marais avec bateaux à tourbe (Moorkanal mit Torfkähnen) 1900 (51 × 36 cm) Coll. particulière
Domaine publicafficher les conditions
File:Paula Modersohn-Becker 015.jpg
Création : vers 1900

Paula Modersohn-Becker
UNA MOSTRA PROPOSTA DA
Musée d’art moderne de la Ville de Paris
11 Avenue du Président Wilson, 75116 Paris
Un articolo proposto da

RACHELE SHAMOUNI-NAGHDE
GUIDA TURISTICA PROFESSIONISTA – titolare di carta professionale
GUIDE CONFÉRENCIER DIPLÔMÉ – titulaire de carte professionnelle

Contattatemi per organizzare le vostre visite e le vostre escursioni
a Parigi e dintorni :
rachele.shamouni-naghde@orange.fr

Tel
IT +39 340 3011111
FR +33 (0)1 45112401
+33 (0)6 65652316
MAIL
rachele.shamouni-naghde@orange.fr
WEB
rachele-shamouni-guida-parigi

Laisser un commentaire

Paula Modersohn-Becker

La première femme peintre ayant réalisé son autoportrait nu. Une artiste qui voulait s’affirmer tout en restant une femme.
Très belle exposition sur une artiste peu connue mais fondamentale. Paula Becker (Modersohn est le nom de son mari, Otto, lui aussi peintre) a non seulement anticitpé le regard synthétique et la palette vive de l’expressionisme allemand, mais aussi elle a été l’une de premières femmes artistes à mûrir une véritable réflexion artistique sur la fémininité.
Née à Dresde en 1876 Paula a passé des nombreux séjour à Paris où, avec ses amis Rainer Maria Rilke et Clara Westhoff, elle a découvert et fréquenté les avant-gardes artistiques de l’époque. Dans sa peinture on reconnait en effet l’influence d’artistes comme Gauguin, Picasso et Matisse, mais la manière dont elle s’en approprie est toujours tout à fait originale et personnelle. De plus ses sujets, des natures mortes, des portraits et des autoportraits, plutôt classiques pour la période, sont dévoloppés avec une sensilibilité féministe qui la porte à se représenter nue et enceinte (sans l’être puisqu’on sait que son Autoportrait nue en pied date de plus d’un an avant la naissance de sa fille). Extraordinaire le portrait de Madame Schröder, une vieille pensionnaire d’un hospice pour pauvres, qu’elle représente comme une sorte de « chaman », entourée de coquelicots et d’une grande bouteille renversée.
Paula Becker
est morte à l’âge d’à peine 31 ans, durant sa brève carrière elle a fait preuve d’un talent et d’un caractère qui auraient sans doute évolué encore de manière intéressante.
Vieille domestique au jardin
(Alte Armenhäuslerin im Garten)
1906 (96 × 80,2 cm)
Musée Paula Modersohn-Becker, Brême.
Domaine public
File:Paula Modersohn-Becker 001.jpg
Création : 1 janvier 1907

Petite fille avec un chat dans un bois de bouleaux (Mädchen mit Katze im Birkenwald) 1904 (99 × 81,5 cm) Musée Paula Modersohn-Becker, Brême, Domaine publicafficher les conditions
File:Paula Modersohn-Becker 013.jpg
Création : 1 janvier 1904

Canal dans le marais avec bateaux à tourbe (Moorkanal mit Torfkähnen) 1900 (51 × 36 cm) Coll. particulière
Domaine publicafficher les conditions
File:Paula Modersohn-Becker 015.jpg
Création : vers 1900

Paula Modersohn-Becker

RACHELE
SHAMOUNI-NAGHDE

GUIDE CONFÉRENCIER DIPLÔMÉ
tulaire de carte professionnelle

Contactez moi pour organiser vos visites à PARIS et ses alentours
rachele.shamouni-naghde@orange.fr

Tél
+33 (0)1 45 11 24 01
+33 (0)6 65 65 23 16
MAIL
rachele.shamouni-naghde@orange.fr
WEB
rachele-shamouni-guida-parigi

Musée d’art moderne de la Ville de Paris
11 Avenue du Président Wilson, 75116 Paris

Laisser un commentaire