la Cinémathèque pour le jeune public

Les ateliers de cinéma pour le jeune publique


VOIR ET FAIRE DU CINÉMA DE 3 À 14 ANS

SÉANCES DE CINÉMA

À 15h, tous les mercredis et tous les dimanches, ainsi que tous les jours pendant les vacances : des films spécialement choisis et présentés pour les plus jeunes spectateurs !
La programmation Jeune public fait écho à la programmation générale et permet de voir sur grand écran des films de tous les pays et de toutes les époques.

Des séances spéciales :

– Marie Bobine présente… pour les 3-6 ans : des spectacles mêlant petites histoires, chansons et films, des séances pour apprendre à devenir spectateur.

– La séance à remonter le temps : films courts commentés et accompagnés au piano pour traverser toute l’histoire du cinéma.

– Et aussi des rencontres, des avant-premières, des démonstrations pour connaître tous les secrets du cinéma.

VISITES, ATELIERS, STAGES

Pour accompagner les enfants dans leur découverte active du cinéma, des ateliers pratiques, des visites guidées ou contées sont spécialement inventés pour eux et proposés tout au long de l’année, pendant les week-ends et les vacances scolaires.

LA CARTE CINÉFAMILLE

Carte Cine Famille

– 3€ seulement la place de cinéma et entrée libre aux expositions pour les enfants de moins de 18 ans
– 5€ pour les adultes au lieu de 6.5€
– Pour tous : entrée libre au Musée du Cinéma
– 5 % de réduction à la librairie
– Réductions et nombreux avantages

Achat sur place ou en ligne

Scopri qui tutte le proposte cinematografiche della Cinémathèque Française

Il Mattatore, au cinéma

Une version restaurée inédite proposée par Carlotta Films du sommet de la comédie italienne
 

Gerardo et sa femme Annalisa mènent depuis quelque temps une existence tranquille et sans histoire, au grand dam de celui-ci. Un jour, un homme sonne à leur porte pour essayer de leur vendre un chandelier. Gerardo sent rapidement l?arnaque, et pour cause : celui-ci était jadis expert en escroquerie en tout genre, surnommé Gerardo l?artiste pour sa capacité à incarner de multiples personnages dans le but d?extorquer les gens?

UNE COMÉDIE JUBILATOIRE AVEC VITTORIO GASSMAN
DANS UNE INCROYABLE PERFORMANCE D?ACTEUR

Il Mattatore (L’Homme aux cent visages) raconte sous forme de flash-back le récit de Gerardo, acteur à la petite semaine reconverti en arnaqueur professionnel. Ce film marque la première collaboration entre quatre futurs grands noms du cinéma : Dino Risi à la réalisation, Ettore Scola et Ruggero Maccari au scénario, et Vittorio Gassman dans le rôle-titre. Ces quatre-là participeront bientôt au renouveau de la comédie italienne, en faisant le choix de recourir à l?humour pour traiter du quotidien et des nouvelles problématiques sociopolitiques de leur pays. Dans Il Mattatore, Scola, Maccari et Risi revisitent ainsi le film d?arnaque dans la pure tradition « commedia dell?arte » tandis que Gassman livre une formidable performance d?acteur en interprétant pas moins d?une quinzaine de rôles, passant de l’un à l’autre avec une aisance extraordinaire. Jusqu?à la fin des années 1950, ce comédien encore peu connu se consacre essentiellement au théâtre et n?accorde que peu de crédit à sa carrière cinématographique, jouant uniquement dans des films sans grande prétention artistique. Le tournant a lieu en 1958 avec Le Pigeon de Mario Monicelli où l?acteur décroche enfin un rôle à la mesure de son talent, ce que viendra bientôt confirmer Il Mattatore. Respectivement deux et trois ans avant Le Fanfaron et Les Monstres, (re)découvrez le premier film du célèbre et prolifique duo Dino Risi / Vittorio Gassman, enfin disponible dans sa restauration 2K !

 
Il Mattatore, au cinéma
 
 
IL MATTATORE
(L’HOMME AUX CENT VISAGES)
Un film de Dino RISI | Avec Vittorio Gassman | Comédie | Italie/France | 1960 | 104mn | N&B | 2.35:1
AU CINÉMA EN VERSION RESTAURÉE INÉDITE
 
 
 

Sacco et Vanzetti

Une version restaurée inédite proposée par Carlotta Films du film de Giuliano Montaldo avec Gian Maria Volonté et Riccardo Cucciolla
 
« Sacco et Vanzetti » a été réalisé en 1971 par Giuliano Montaldo et fait, à juste titre, partie des films inoubliables de l’histoire du cinéma, mondialement connu aussi grâce à la bande sonore de Ennio Morricone et Joan Baez . « Sacco et Vanzetti » retrace avec une grande sensibilité les destins tragiques des deux anarchistes italiens condamnés à mort pour une erreur judiciaire plutôt suspecte. Montaldo a suivi un scénario exceptionnellement bien conçu, relatant avec force les différents moments du parcours judiciaire, et, en même temps il a réussi à créer une mise en scène très originale, mêlant multiples flash-back et archives originales, notamment des coupures des journaux et actualités de l’époque. Bien entendu les interprétations magistrales de Volonté et Cucciolla, l’un Vanzetti, combatif, et l’autre Sacco, résigné, ont contribué à la réussite de ce film. Sacco et Vanzetti est une analyse formidable de la xénophobie et de la diabolisation des personnes différentes dans un contexte social conservateur et conformiste.

« J?ai plus souffert pour ma famille et pour ceux qui me sont chers que pour moi- même, mais je suis tellement convaincu d?être dans le juste que si vous aviez le pouvoir de me tuer deux fois et si par deux fois je pouvais renaître, je vivrais de nouveau pour faire exactement ce que j?ai fait jusqu?à présent. »
Bartolomeo Vanzetti

 
Sacco et Vanzetti Bande-annonce VF
Sacco et Vanzetti
AU CINÉMA EN VERSION RESTAURÉE INÉDITE DCP NUMÉRIQUE LE 6 AOÛT 2014
Titre original : Sacco e Vanzetti
(1971, Italie/France, 124 mn, Couleurs, 1.85:1, VISA : 37 936)

un film de Giuliano MONTALDO, avec Gian Maria VOLONTÉ, Riccardo CUCCIOLLA, Cyril CUSACK, Rosanna FRATELLO, Geoffrey KEEN, et Milo O?SHEA dans le rôle de « Moore »

Scénario de Giuliano MONTALDO, Fabrizio ONOFRI et Mino ROLI

Produit par Arrigo COLOMBO et Giorgio PAPI

Bande sonore : « The Ballad of Sacco and Vanzetti » de BAEZ-MORRICONE interprétée par Joan BAEZ

produit par JOLLY FILM

une coproduction Italie-France UNIDIS Rome ? THÉÂTRE LE REX Paris