THÉÂTRE – Moi, Caravage

D’après le roman La course à l’abîme une pièce belle et très intense sur Michelangelo Merisi, artiste et homme
Caravage se confesse et revit sous les yeux du spectateur toute son existence : l?enfance dans le petit bourg lombard, l?approche de la peinture, les premiers ennuis avec la justice, la fuite à Rome… là avec quelques tableaux d?une puissance et d?un érotisme jamais vus, il révolutionne la peinture et connaît la gloire : les princes le courtisent, les cardinaux le protègent … Mais voilà il est un rebelle et il est de caractère irascible : il refuse tout compromis, toute facilité que lui assurerait son talent. Dominique Fernandez, auteur de « La Course à l?abîme », le roman duquel la pièce est tirée, déclare: je ne pensais pas voir jamais ressurgir celui-ci, sous mes yeux, en chair et en os, cheveux noirs et mine torturée, tel que je me l?étais imaginé, brûlé de désirs, violent, insoumis, possédé par l?ivresse du sacrifice et de la mort. Eh bien, c?est fait : Cesare Capitani réussit le tour de force, d?incarner sur scène cet homme dévoré de passions. Il est Caravage, Moi, Caravage, c?est lui. Il prend à bras le corps le destin du peintre pour le conduire, dans la fièvre et l?impatience, jusqu?au désastre final. » Mardi 17 décembre la pièce sera représentée en italien.
Caravaggio – Derek Jarman
Moi, Caravage
Théâtre des Mathurins
36 Rue des Mathurins
75006 Paris

Trouver cet endroit avec Google Maps

Métro
Havre-Caumartins (lignes 3, 9)
Horaires
Du mardi au samedi à 19H
en matinée le dimanche à 15H30
Tarifs
catégorie 1: 32 euros
catégorie 2: 26 euros
catégorie 3: 18 euros

Laisser un commentaire