#CultureChezNous – Théâtre des Champs-Elysées – OPERAS DE MOZART

Chères spectatrices, chers spectateurs,
pour #CultureChezNous, le Théâtre des Champs-Elysées vous propose le mieux de ses concerts.
Voici les prochains rendez-vous pour (re)vivre des moments forts qui ont eu lieu sur la scène du Théâtre des Champs-Elysées
 
Les vendredis à 19H30 sur la chaîne Youtube 
DIFFUSION D’OPERAS DE MOZART !
Les actualités au Théâtre des Champs-Elysées

Source : http://www.theatrechampselysees.fr – Image: Affiche réalisée pour le Théâtre par l’affichiste Coulon (1888-1956), pionnier de l’affiche moderne – © Coulon,collection du Théâtre des Champs-Elysées

Anna Andreotti & Margherita Trefoloni – Voyage musical et poétique dans l’Italie du XXe siècle

le mercredi 8 février 2017

La librairie italienne Tour de Babel
et les Cie Arsenal Fragile et Maggese

sont heureuses de vous convier à découvrir écouter et partager 

Et toute l’Italie se remet à chanter !

A l’occasion de la reprise du spectacle « Et toute l’Italie se remet à chanter » les comédiennes et chanteuses Anna Andreotti etMargherita Trefoloni viendrons nous présenter leur travail et interpréter des extraits du spectacle plus quelques surprises !

le mercredi 8 février 2017 à partir de 19h30
Anna Andreotti & Margherita Trefoloni
Voyage musical et poétique dans l’Italie du XXe siècle
– Comment raconter l’Histoire, son histoire, celle qui a construit nos parents, grands-parents, celle qui nous a fait aujourd’hui citoyens du monde ?
– En chantant !
– Et puis ?
– En partageant ce qui nous a construit dans l’âme !
– Et c’est quoi ?
– La poésie !!!!
C’est de là que nous sommes parties : chanter en duo. Au fil du temps c’est devenu une évidence face à laquelle on ne pouvait pas reculer ! Nous nous sommes rencontrées à 1200 km de chez nous, mais nous sommes nées à 70 km de distance. Nos origines, Sienne et Florence, si proches et pourtant historiquement en éternel conflit, ne nous ont pas arrêtées !
Voilà qu’est né Et toute l’Italie se remet à chanter, un voyage pour questionner notre rapport au pays, une tentative pour comprendre, à travers la “loupe” de la poésie du XXe siècle et des chants traditionnels, l’histoire proche de l’Italie. Raconter l’histoire du peuple italien, de la première guerre mondiale à aujourd’hui, à travers les mots de poètes peu ou pas connus en France pour essayer de nous comprendre, citoyennes du monde, émigrantes en terre de France !
Il n’est pas nécessaire parler l’italien, tout est dit, exprimé, savamment traduit pour ne jamais éloigner ni ennuyer le spectateur. L’intimité du chant ou sa révolte, la sincérité lucide des paroles des poètes tracent le paysage d’une nation européenne là, juste au confins, si proche et si lointaine. Italie adulée dans son passé, mais Italie méconnue en son temps présent. Un spectacle utile, humain parfois éclairant sur notre propre présent de Français, d’Italien, d’Européens.
Spectacle conçu, et interprété par Anna Andreotti et Margherita TrefoloniMise en scène : Anne Quesemand – Lumières, régie : Samuel Zucca –
Production : Arsenal fragile-La Maggese. Contact : 06 01 80 43 27
www.lamaggese.fr

Les 21, 22, 28 février et 1er mars 2017 au Théâtre de la Vielle Grille,
1 rue du Puits-de-l’Ermite -75005 Paris
Réservations conseillée (jauge limité!) : 01 47 07 22 11

Librairie Italienne TOUR DE BABEL

10, rue du Roi de Sicile – 75004 Paris
M Saint-Paul
Tél. 01 42 77 32 40
mail : tourdebabel@club-internet.fr

Quartetto Urbano – Polyphonies clandestines à Perpignan

Festival de musique sacrée de Perpignan

POLYPHONIES CLANDESTINES
Quartetto Urbano – quatuor vocal Germana Mastropasqua, Flaviana Rossi, Michele Manca, Xavier Rebut
direction musicale Xavier Rebut

Chants sacrés de la tradition orale italienne et compositions pour 4 voix
Eglise des Dominicains – Perpignan Samedi 19 mars 2016, 20h30 http://www.mairie-perpignan.fr/fr/culture/festival-musique-sacree/programme-festival-2016

POLYPHONIES CLANDESTINES
Le Quartetto Urbano explore dans un concert en forme de voyage sonore, les univers du chant sacré de la tradition orale italienne, unis à des compositions contemporaines. Ces mondes musicaux se croisent, se répondent, se complètent, échangent leurs langages et leurs codes réciproques ou encore se mélangent.
Le quatuor chante pour raconter. Pour raconter des univers, des rites et des façons de chanter, différents d’une région à l’autre, d’un dialecte à l’autre, d’un village à l’autre, d’un chanteur à un autre. Et au fil du voyage se dessine une carte de l’Italie, une géographie chantée construite sur une histoire orale, non officielle, tissée par les répertoires sacrés.
Les Polyphonies clandestines du Quartetto Urbano nous font découvrir une Italie vivante qui sait se faire entendre et résonner dans nos coeurs et qui s’affranchit des frontières grâce à sa musique, à ses musiques.

www.quartettourbano.it
quartettourbano@libero.it