pièce conçue et mise en scène par Pippo Delbono, chien fou de la scène internationale qui mord aux chevilles tous les colosses des pouvoirs politiques, religieux, tyranniques
Après Questo buio feroce et La Menzogna Pippo Delbono, créateur d?images fortes, de mondes fantasmagoriques en prise avec un présent de révoltes et de grondements, s?empare du plateau avec ses marginaux, ses déclassés, ses abîmés. Au sein de la troupe : des personnalités singulières, corps handicapés ou héros de la marginalité. « La compagnie, ditil, c?est être ensemble. La première lutte, c?est de grandir ensemble, avec des réalités humaines différentes ; c?est se confronter avec l?autre. » Chanteurs, acteurs d?un monde de laissés pour compte, ils s?attaquent à Stravinsky, dansent sur les carnages des combats en cours comme sur l?air du Sacre du printemps. Au coeur du rite : le sacrifice des innocents, les dévastations des grandes batailles des films de Kurosawa. Qu?il s?agisse de guerres et d?horreurs, le spectacle de ce génie vivant d?une scène foisonnante devient paradoxalement une fête, une célébration des forces de vie.

Dans les pièces de Delbono il y a des images, des scandales, des fulgurances, mais aucun personnage, aucune parole narrative, aucune trame prévisible. Son projet : « Des couleurs, des voix, des contradictions, des directions, des équilibres, des déséquilibres ; tout le temps, comme une composition musicale » dit-il. Le monde tel qu?il est : ses violences, ses cris, les humiliations des hommes et les gifles de l?Histoire.

www.theatredurondpoint.fr
Pippo Delbono – Dopo la battaglia
THÉÂTRE – Dopo la battaglia (Après la bataille)
Théâtre du Rond-Point
2 bis, avenue Franklin D. Roosevelt
75008 Paris

Trouver sur Google Maps

Métro
Franklin D. Roosevelt ou Champs-Élysées Clemenceau (ligne 1)
Horaires
21h ; dimanche 15h
Tarifs
de 18? à 36 ?

Laisser un commentaire

0

Your Cart