Punk is dead ou pas ? La première grande exposition sur le mouvement plus subversif et chaotique du siècle
Après 1968, dans un contexte de forte crise économique et idéologique le mouvement Punk est venu bousculer les dernières certitudes à travers l’usage systématique de la provocation. Si d’un côté la devise pessimiste « no future » témoigne d’un certain nihilisme, de l’autre le punk a été aussi un mouvement de libération et de grande énergie créative prête à agir pour renverser l’ordre donné. L’exposition Europunk se propose de montrer cela à travers un parcours géographique (des Etats-Unis, à l’Angleterre, à l’Europe entière) et chronologique entre 1976 et 1980. Avec 450 objets entre vêtements, fanzines, affiches, tracts, dessins et collages, pochettes de disques, films et une série de rares enregistrements audio et vidéo, l’exposition retrace l’évolution de se mouvement finallement semblable au Dada, qui a été en même temps très radical et pourtant aussi ambigu. Autour de l’expo toute une série de concerts et rencontres ; les fondateurs du mouvement punk, comme PiL ou les Buzzcocks, croisent leurs héritiers, de Kap Bambino à Cheveu.
www.citedelamusique.fr
Sex Pistols God Save the Queen © designed by Jamie Reid
Sex Pistols Residuals
Europunk
Métro
Porte Pantin (ligne 5)
Horaires
Du mardi au samedi de 12 h à 18 h, le dimanche de 10 h à 18 h, fermeture le lundi.

La Cité de la musique sera fermée le 1er mai 2013, le 25 décembre 2013. Ouvert le 1er janvier.

La vente des billets s’arrête 1h avant la fermeture.

Tarifs
7 euros (tarif réduit)
9 euros (adultes)

La visite du Musée de la Musique est incluse dans ce billet.
Réduction pour les titulaires de billets de concerts

Cité de la Musique
221, avenue Jean Jaurès
19° arr. Paris


Trouvez sur googlemaps

Sid Vicious – My way (Live Paris 1978)

Laisser un commentaire

0

Your Cart