EXPOSITIONS DESSINÉES – Dorothea Lange au Jeu de Paume

Une exposition visité et dessinée par Stefano Zago
Dorothea Lange au Musée du Jeu de Paume – Paris

• Reportage en cours de réalisation •
Autres réportages dessinés

ICI

« Présentant des œuvres majeures de la photographe américaine de renommée mondiale Dorothea Lange (1895, Hoboken, New Jersey ; 1966, San Francisco, Californie), dont certaines n’ont jamais été exposées en France, l’exposition « Dorothea Lange. Politiques du visible » est articulée en cinq ensembles distincts. Ceux-ci mettent l’accent sur la force émotionnelle qui émane de ces photographies ainsi que sur le contexte de la pratique documentaire de la photographe. Plus d’une centaine de tirages vintage, réalisés de 1933 à 1957, sont mis en valeur par des documents et des projections qui élargissent la portée d’une œuvre déjà souvent familière au public grâce à des images emblématiques de l’histoire de la photographie comme White Angel Breadline (1933) et Migrant Mother (1936). Les tirages exposés appartiennent pour l’essentiel à l’Oakland Museum of California, où sont conservées les archives considérables de Lange, léguées par son mari Paul Schuster Taylor et sa famille. »
L’article entier se trouve sur le site du Musée du Jeu de Paume – http://www.jeudepaume.org/?page=article&idArt=3017)


source : Musée du Jeu de Paume
Images : Stefano Zago –  drawing.stefanozago.net

À l’Halle Saint Pierre, le monde selon Roger Ballen

A l’origine d’un style unique, souvent documenté sous le terme « Ballenesque », Roger Ballen est l’un des photographes les plus importants de sa génération.

Roger Ballen: The Back of the Mind – 2012 – DPresse ©PIERRE LAPORTE COMMUNICATION

Il a acquis une reconnaissance internationale grâce à une utilisation singulière et puissante de différentes techniques, dessins, peinture, sculpture et collages pour créer des installations élaborées, inventant une nouvelle esthétique hybride fermement enracinée dans l’art photographique. Parallèlement, Roger Ballen a réalisé plusieurs vidéos acclamées par la critique, notamment I fink u freeky, avec le groupe sud-africain Die Antwoord.

Avec l’exposition Le Monde selon Roger Ballen, la Halle Saint Pierre présente pour la première fois en France une véritable rétrospective de cet artiste hors-normes. A cette occasion, Roger Ballen produit des installations inédites in situ et dévoile ses récentes photos en couleur, encore jamais montrées.

Tradotto dal Dossier de Presse : ©PIERRE LAPORTE COMMUNICATION

Halle Saint Pierre: Le Monde Selon Roger Ballen


HALLE SAINT PIERRE
www.hallesaintpierre.org
Comment y aller
Informations pratiques


Il programme complet des expositions à la HALLE SAINT PIERRE ICI


Source texte : DP_HSP_Ballen.pdf
Immages: Roger Ballen: The Back of the Mind – 2012 – DPresse ©PIERRE LAPORTE COMMUNICATION

la Cinémathèque pour le jeune public

Les ateliers de cinéma pour le jeune publique


VOIR ET FAIRE DU CINÉMA DE 3 À 14 ANS

SÉANCES DE CINÉMA

À 15h, tous les mercredis et tous les dimanches, ainsi que tous les jours pendant les vacances : des films spécialement choisis et présentés pour les plus jeunes spectateurs !
La programmation Jeune public fait écho à la programmation générale et permet de voir sur grand écran des films de tous les pays et de toutes les époques.

Des séances spéciales :

– Marie Bobine présente… pour les 3-6 ans : des spectacles mêlant petites histoires, chansons et films, des séances pour apprendre à devenir spectateur.

– La séance à remonter le temps : films courts commentés et accompagnés au piano pour traverser toute l’histoire du cinéma.

– Et aussi des rencontres, des avant-premières, des démonstrations pour connaître tous les secrets du cinéma.

VISITES, ATELIERS, STAGES

Pour accompagner les enfants dans leur découverte active du cinéma, des ateliers pratiques, des visites guidées ou contées sont spécialement inventés pour eux et proposés tout au long de l’année, pendant les week-ends et les vacances scolaires.

LA CARTE CINÉFAMILLE

Carte Cine Famille

– 3€ seulement la place de cinéma et entrée libre aux expositions pour les enfants de moins de 18 ans
– 5€ pour les adultes au lieu de 6.5€
– Pour tous : entrée libre au Musée du Cinéma
– 5 % de réduction à la librairie
– Réductions et nombreux avantages

Achat sur place ou en ligne

Scopri qui tutte le proposte cinematografiche della Cinémathèque Française

#MuseumWeek – l’événement culturel mondial sur twitter


• du 19 au 25 juin 2017
• sur Twitter

• « Nous vous annonçons que la #MuseumWeek s’engage pour l’égalité des genres. Nous avons donc décidé de dédier l’édition 2017 à toutes les femmes du monde. En plus des mots-dièses quotidiens dont il sera question plus loin, nous attendons avec intérêt vos publications sur le thème « Femmes et culture » avec le mot-dièse #WomenMW, toute la semaine. Notez que les contenus en relation avec ce thème auront plus de chances d’être republiés sur nos canaux officiels ! »

LA PROGRAMME sur TWITTER de #museumweek SUR http://museum-week.org/fr/programme/

Découvrez les événements artistiques sur  ALTRAPARIS et visitez notre BOUTIQUE




Les musées parisiens sur AMAZON


AUTEUR: SZ – 
Source: http://museum-week.org/fr/programme/
Immagine: http://museum-week.org/fr/programme/ 

Découvrez nos services à Paris
VISITES GUIDÉES À PARIS
UN INTERPRÈTE ET TRADUCTEUR ITALIEN À PARIS
… et beaucoup d’autres choses !

Miquel Barceló. Sol y sombra.

Au Musée national Picasso-Paris du 22 mars au 31 juillet 2016
A la BnF I François-Mitterrand du 22 mars au 28 août 2016

La Bibliothèque nationale de France et le Musée national Picasso-Paris s’associent pour proposer un double évènement consacré à Miquel Barceló. Fortes de nombreuses pièces inédites, deux expositions permettent au public une immersion dans l’univers de l’artiste majorquin. Aux peintures et céramiques présentées par le Musée national Picasso-Paris fera écho la riche production gravée proposée par la BnF. Deux lieux et deux expositions pour une oeuvre exceptionnelle à découvrir au printemps 2016 à Paris.

PLUS d’INFO : http://www.museepicassoparis.fr/miquel-barcelo-sol-y-sombra/


Source : http://www.museepicassoparis.fr/miquel-barcelo-sol-y-sombra/
Image : http://www.museepicassoparis.fr/miquel-barcelo-sol-y-sombra/

Pour éviter les files d’attente RESERVEZ ICI

Art Ludique – L’Art du Studio Blue Sky

Du 25 mars au 18 septembre 2016,
Art Ludique – Le Musée
Première mondiale

Les artistes du Studio Blue Sky, à qui l’on doit notamment la célèbre saga « L’Âge de glace », dévoilent les dessins, peintures et sculptures issus de la création de leurs films au succès planétaire : plus de 800 œuvres exposées permettront notamment de découvrir la naissance et l’évolution de personnages mythiques tels que Scrat, Sid, Manny et Diego.
Les visiteurs pourront également admirer les fabuleuses œuvres réalisées par le studio pour la conception des films « Robots », « Epic », « Horton », « Rio » ou encore « Snoopy et les Peanuts » et découvrir le travail des artistes et réalisateurs à travers de nombreux entretiens et extraits de films. Conçue par Art Ludique-Le Musée avec l’étroite participation des artistes et réalisateurs du studio, cette exposition-évènement proposera également la diffusion intégrale de « Bunny », Oscar du meilleur court métrage d’animation en 1999, dans une version remasterisée pour l’occasion ; ainsi qu’une projection inédite de « Il était une noix », court métrage mettant en scène le cultissime Scrat en personne.
Pour la toute première fois, et avant sa sortie en salle prévue à l’été 2016, les dessins et peintures originaux du prochain film de Fox Animation et Blue Sky Studios, « L’Âge de glace : Les Lois de l’Univers », seront présentés au public.
Une sélection d’œuvres majeures de la prestigieuse Society of Illustrators rendra également hommage aux pionniers de l’animation et illustrateurs du début du XXè siècle, soulignant l’héritage artistique et culturel issu de New York et de la Côte Est des Etats-Unis, berceau des premiers dessins animés qui a, parmi tant d’autres, fortement inspiré les grands artistes, animateurs et réalisateurs qui collaborent ensemble au sein du studio Blue Sky.
Après les expositions « Pixar, 25 ans d’animation », et « L’Art des Super-Héros Marvel » classées dans le top 15 des expositions les plus vues en France en 2014, puis l’exceptionnelle exposition « Dessins du studio Ghibli » présentée par le mythique studio japonais de Hayao Miyazaki, Art Ludique – Le Musée a créé en 2015 l’exposition « Aardman, l’Art qui prend forme » en collaboration avec les célèbres artistes et réalisateurs oscarisés du studio anglais, puis « L’Art dans le Jeu Vidéo – L’inspiration française », première mondiale consacrée aux artistes des industries créatives françaises, plébiscitée par les médias et le public.

PLUS d’INFO : http://artludique.com/bluesky.html

Source et image : http://artludique.com/bluesky.html

Pour éviter les files d’attente RESERVEZ LES PLACES à la FNAC en cliquent l’image :

Le musée Rodin

Un luogo straordinario, amato e voluto dallo stesso Auguste Rodin, riapre al pubblico dopo tre anni di lavori che lo hanno reso più moderno ed accessibile senza nulla togliere al fascino del museo-atelier. Lo splendido Hôtel Biron è stato l’atelier di Auguste Rodin. E’ stato Rainer Maria Rilke, il celebre poeta che è stato al suo servizio come segretario, a segnalare allo scultore questo luogo magnifico, all’epoca quasi all’abbandono e che gli artisti potevano prendere in affito. Rodin, affascinato dallo splendido « hôtel particulier » construito intorno al 1730 finì per occuparlo interamente. Alla fine della sua vita, con la donazione di tutte le sue opere allo stato, ne ha perfino previsto la trasformazione in museo. Di fatto si tratta di un palazzo straordinario per i ampi spazi e, soprattutto, per la luce di cui gode. I recenti lavori e il nuovo allestimento hanno migliorato l’accessibilità e la circolazione del pubblico, oltre a costituire un percorso più logico e pedagocico. Il museo è diviso in tre spazi principale : il giardino delle sculture, la parte dedicata alle mostre temporanee e la collezione permanente aumentata di circa duecento opere. Assieme alle sculture più celebri di Rodin, come « Il pensatore » o « Il bacio », è possibile ammirare le sculture di Camille Claudel, artista notevole e assolutamente originale, che putrtroppo resta inglobata nel museo del suo maestro. In particolare « L’onda » e « L’abbandono » sono opere che oltrepassano chiaramente il romanticismo di Rodin per aprirsi alle tendenze del XX secolo. A partire dall’8 aprile 2016 la mostra « Mapplethorpe-Rodin » esplorerà i rapporti tra scultura e fotografia.

La femme dépeinte

Au Musée du Louvre un parcours sur l’imagerie féminine basé sur une étude approfondie et sur sa bibliographie. Je vous propose de faire avec moi une visite guidée au Louvre sur le thème de la représentation de la femme. A l’occasion de l’obtention de mo diplôme de guide, j’ai développé une recherche sur l’iconographie féminine dans la peinture européenne. Il s’agit d’une étude dont l’approche artistique et philosophique embrasse une large période allant des peintures sur céramique grecques de la période archaïque et classique jusqu’au XIX siècle. Vue la richesse des collections du Louvre, je me suis dit que les thèses et les réflexions auxquelles je suis parvenue suite à la consultation d’une vaste bibliographie, sont amplement illustrées par les œuvres présentes aux Musée du Louvre. Il s’agit carrément d’un circuit à thème à suivre avec beaucoup d’attention, mais aussi d’une manière de voir, ou revoir, et de commenter les œuvres les plus importantes du musée. Je propose deux versions de cette visite. Une option courte, qui se limite à la période grecque pour passer ensuite à l’iconographie chrétienne, au développement d’une vision moderne au cours de la Renaissance, en terminant en fin sur quelques tableaux du XIX siècle. La version longue comporte cette première partie, suivie par une pause qui pourra être effectuée sans sortir du Musée dans les cafétérias situées près des billetteries du musée. En suite la visite continue au deuxième étage afin de développer une approche plus précise et une connaissance plus approfondie des collections. La visite se déroulera à l’aide d’audiophones afin de suivre au mieux le développement du discours. J’illustrerai mes propos avec des visuels complémentaires afin que chaque passage de ma présentation ait ses références iconographiques. Bien entendu, j’aimerais qu’après la visite, on ait une échange « conviviale » sur les thèmes et les iconographies abordées. Pour ceux qui le voudront, après la visite ce sera possible de commander son petit livret illustré.

Le Louvre

Se da un lato può essere visto come tappa obbligata per il turista che deve assolutamente vedere la Gioconda e la Venere di Milo, il Louvre non smette di rinnovarsi, di ampliarsi e di migliorare l’accesso e la fruizione delle opere.

Vero e proprio tempio della cultura, il Louvre è nato nel XII sec come fortezza militare, si è trasformato nei secoli in palazzo rinascimentale, dimora reale, accademia e sede ministeriale per cedere infine completamente alla sua vocazione culturale diventano interamente museo. Questa storia lunga nove secoli è ancora presente ed evidente in tutto il museo, dove, in alcune parti più che in altre, il carattere storico dell’edificio emerge e prevale sulla sua attuale funzione museale. E’ il caso dell’imponente torrione del Louvre Medievale che si può ammirare al piano interrato oppure della sfarzosa « Gallerie d’Apollon », emblema del « classicismo » francese voluta da Luigi XIV e terminata solo duecenti anni più tardi. In maniera analoga, i lussuosi appartamenti di Napoleone III o la splendida sala delle cariatidi sono testimonianze dirette della storia di un museo che finisce per dialogare con le opere che contiene, come nel caso delle tele di Georges Braques che ricoprono quelle del ben più classiche di Blondel, artista del XVI secolo, nei soffitti originali dell’epoca degli appartamenti di Enrico II(vedi foto). D’altro canto, la ricchezza e la varietà delle collezioni è tale da stupire anche chi il Louvre lo vede e lo conosce da tempo. Al di là delle opere più note ed eblematiche, al Louvre si può veramente godere della bellezza di alcuni dettagli e di opere che hanno attraversato intere epoche e che, nonostante tutto, sembrano ancora volerci parlare.

Attenzione attualmente, e fino al 23 marzo, il torrione medievale del Louvre non è accessibile a causa di lavori in corso. A luglio ri-aprirà anche il padiglione dell’orologio, chiuso anch’esso per lavori.

Rodin-Mapplethorpe

Mapplethorpe Rodin
Du 8 avril au 21 septembre 2014
Le musée Rodin confronte deux formes d’expression à travers l’œuvre de deux artistes majeurs : Robert Mapplethorpe et Auguste Rodin. Bénéficiant de prêts exceptionnels de la Robert Mapplethorpe Foundation, l’exposition Mapplethorpe Rodin présente 50 sculptures de Rodin et un ensemble de 102 photographies dont l’audacieux dialogue révèle la permanence des thèmes et sujets chers à ces deux grands créateurs. « Je vois les choses comme des sculptures, comme des formes qui occupent un espace ». Robert Mapplethorpe Tout semble opposer ces deux personnalités même si Mapplethorpe n’a eu de cesse de sculpter les corps à travers son objectif et que la photographie a accompagné Rodin tout au long de sa carrière. Robert Mapplethorpe est à la recherche de la forme parfaite, Rodin tente de saisir le mouvement dans la matière. Rien n’est spontané, tout est construit chez Mapplethorpe alors que Rodin conserve les traces de l’élaboration de l’œuvre et cultive celles de l’accident. L’un fut attiré par les hommes, l’autre par les femmes et tous deux jusqu’à l’obsession. Cela n’a pas empêché Mapplethorpe de photographier des nus féminins et Rodin de modeler de nombreux corps masculins. Pourtant la confrontation entre ces deux artistes se transforme instantanément en un dialogue inattendu. Sept thèmes ont été retenus par les commissaires, servant de fil rouge aux rapprochements qui sont à la fois formels, thématiques et esthétiques. Mouvement et Tension, Noir et Blanc/Ombre et Lumière, Erotisme et Damnation sont quelques-unes de ces grandes problématiques traversant l’œuvre des deux artistes. Cette exposition est une invitation à questionner le dialogue établi par les commissaires et à faire sien les rapprochements. Cette vision « sculpture et photographie » est inédite au musée Rodin car jamais un tel face à face n’avait été réalisé, renouvelant le regard sur la photographie comme sur la sculpture. –

Source: http://www.musee-rodin.fr/fr/exposition/exposition/mapplethorpe-rodin#sthash.O2poUiGz.dpuf