Sous le vent de l?Art Brut

Une partie de la magnifique collection Charlotte Zander dédiée à l’art outsider est en exposition à la Halle Saint Pierre
Abritée au château de Bönnigheim, en Allemagne, cette collection unique et riche de 4 000 ?uvres, dédiée à l?art brut et aux artistes marginaux et autodidactes auto est historique. En effet, elle rassemble un grand nombre de créateurs fous, naïfs, visionnaires de toute sorte qui se sont imposés sur la scène de l?art moderne et en ont bouleversé l?esthétique. Cette collection est également pionnière dans son esprit, car elle a ?uvré à défendre et célébrer, au-delà des catégories de l?art brut, de l?art naïf et de l?art singulier, cette large famille des créateurs marginaux, qui ont inventé des manières révolutionnaires de penser et de peindre.

Parmi les 49 artistes de l?exposition Wölfli, Carlo, Madge Gill, Lesage, Crépin, Walla ou Scottie Wilson sont considérés comme les grands classiques de l?art brut et Rousseau ou Bauchant comme les maîtres incontestés de l?art naïf. A leurs côtés, Bill Traylor, Boix-Vives, Wallis et Séraphine de Senlis viennent rendre contestables de telles frontières en nous offrant des fascinants témoignages de création inspirée et inventive. L?exposition sera également l?occasion de découvrir trois artistes amplement présents dans la collection Charlotte Zander mais encore méconnus en France : Bosilj et Sekulic et l?énigmatique Schröder-Sonnenstern dont les visions inouïes ont pourtant attiré l?attention des surréalistes.

Immagini: Sava Sekuli?, Ilija BOSILJ
L’artista Chomo alla Halle Saint Pierre
Reportage de France 3 sur l’exposition Chomo à la Halle Saint Pierre : http://www.hallesaintpierre
Une nouvelle expo à la Halle Saint-Pierre : Sous le vent de l?Art Brut
Collection Charlotte Zander
Halle Saint Pierre
2, rue Ronsard – 75018 Paris

Trova dove su googlemaps

Métro
Anvers, Abbesses (lignes 2, 12)
Orario
Tous les jours de 10h à 18h; (en août de 12h à 18h ; fermé le week-end)
tarifs
Plein tarif 7,50 euros ; Tarif reduit 6 euros

Laisser un commentaire