Léviathan

Exposition multimédia
Vivre la ville comme une fragmentation. Fragmentation de l’espace. Fragments de temps. Morcellement tridimensionnel en zones utiles. Assemblage de formes géométriques elles mêmes subdivisées en d’autres formes et cela à l’infini.
Temps figé, temps détruit, temps mort, anticipation. La ville fragments de temps. Le temps retourné sur lui même puis assemblé à nouveau. Les années 70 côtoient les années 30. Le futur est planifié longtemps à l’avance.
Fragments d’espace dédiés aux flux, aux réseaux. Flux desservant, flux connectant, flux traversant. Interpénétration des éléments assemblés. Structurant le mouvement. Fracturant l’espace autant qu’ils le connectent.
Chutes de tissu inutilisables. Puzzle incomplet. Espaces perdus dans la fragmentation. Espace en attente. Espace à redéfinir. La ville peut donc être vue comme un savant assemblage de fragments voués à s’interpénétrer en laissant le moins d’espaces résiduels possibles.
Simone Giovetti
Fragments et Paysages urbains
Exposition multimédia
Vernissage vendredi le 1 février à 19h00

Laisser un commentaire