Rosalie Blum

un roman graphique et poétique
Rosalie Blum est une histoire de rencontres, de coïncidences et de poursuites plus ou moins conscientes. Vincent est un garçon paumé et solitaire. Il est coiffeur dans une petite ville de province. Il est dominé par une mère âgée mais infantile et égoïste à laquelle il n’ose rien refuser. Entre une fiancée partie à Paris qui est en train de le larguer et un cousin qui l’invite, de sa manière un peu bizarre, à profiter de la vie, Vincent se met à suivre une femme, Rosalie Blum, qui l’intrigue mystérieusement. Elle est plus âgée, mais aussi seule que lui.
Le premier tome présente le point de vue de Vincent qui poursuite et espionne la femme ; le deuxième, spéculaire, reprend les mêmes vicissitudes vues par Aude, la jeune nièce de Rosalie. Le troisième tome amène à la solution finale assez intéressante et inattendue. Toute l’histoire est raconté par images, avec très peu de mots. La qualités des dessins est excellente. Certaines séquences sont très perspicaces et arrivent à décrire les états d’âmes des personnages d’une manière très subtile et délicate. Il y a aussi des parties drôles, notamment tout ce qui se passe dans l’appartement où Aude habite avec ses colocataires.
Rosalie Blum
Camille Jourdy
Actes Sud BD
© Actes Sud 2009
Fiche technique
Novembre, 2009 / 16,5 x 22,5 /
ISBN 978-2-7427-8752-4
Prix RTL 2009.
Prix révélation festival d?Angoulême 2010.

Laisser un commentaire