Brassaï : pour l’amour de Paris

Le photographe qui a contruit la légende de Paris en images
Gyulus Halas, né en Transylvanie en 1899 et venu à Paris en 1924, après ses études d’art à Berlin, a pris le nom de Brassaï et à commencé à travailler comme photographe en 1929. A Paris il rencontre Robert Desnos, Jacques Prévert ainsi que le milieu intellectuel très effervescent de l’époque. Ce sont les « année folles » de Montparnasse et le mouvement surréaliste arrivera bientôt avec sa recherche entre réel et irréel. Au fil de ses longues déambulations nocturnes en compagnie de Prévert, Henry Miller ou Blaise Cendras, Brassaï recréé un Paris insolite dans la « lumière de la nuit ». Il prend des photos surtout dans les quartier très modestes fréquentés par des personnages marginaux. Le Paris de Brassaï est mélancolique et silencieux, mais plein d’une empathie naturelle envers les sujets, que ce soit une prostituée, la foule sur la rue Rivoli, des gargouilles ou bien une chaise abandonnée au Jardin du Luxembourg. Cette exposition est gratuite et se déroule à l’Hôtel de Ville. Attention le dimanche c’est fermé.
Crédits photo : ©Brassaï
Brassaï : pour l’amour de Paris
Hôtel de Ville – Salle St-Jean
5 rue de Lobau 75004 Paris

Trouver sur googlemaps

Meétro
Hôtel de ville (lignes 1, 11)
Présentation de l’exposition sur Brassaï
Horaires
Tous les jours 10h -19h; fermeture dimanche et jours fériés
Tarifs
Entrée gratuite

Laisser un commentaire