VOYAGES – VENISE : une découverte insolite

Participez à un voyage qui vous permettra de découvrir ses jardins secrets et sa tradition musicale
Nous vous invitons à la découverte des jardins secrets et de sa tradition musicale,
– pour qui a déjà été à Venise mais veut découvrir une nouvelle facette de la ville
– pour les passionnés de musique et en particulier de Verdi et Wagner
– pour qui ne veut pas se prendre la tête à organiser le séjour et recherche le confort d?un voyage organisé avec une guide locale qui vous éviterais les mauvaises surprises des pièges aux touristes.

LE PLUS :
? une guide locale qui vous accompagnerait tout le séjour
? la découverte des lieux insolites hors de parcours typiques
? le tout inclus (sauf mention contraire)

LE PROGRAMME

Jour 1
Arrivée

Accueil à l’aéroport Marco Polo de Venise entre 09h00 et 10h00 du matin.
Transfert en bateau privé à l’hôtel, situé dans le centre historique de Venise.

– Dans l?après-midi, visite guidée du centre historique de Venise et visite d’un atelier de fabrication des costumes traditionnels vénitiens.
– Après la visite, dégustation dans une osteria typique située en centre ville; le patron vous accompagnera à la découverte des vins typiques de la région, accompagnés par des spécialités gastronomiques locales.
– Dîner libre et nuit à l?Hotel NuovoTeson.

Jour 2
La musique à Venise, promenade à la découverte des jardins secrets de la Giudecca et Dorsoduro

– Petit déjeuner à l’hôtel.
– La matinée sera dédiée à la visite des lieux symboles qui ont vu le passage à Venise de deux des plus importants musiciens: Richard Wagner et Giuseppe Verdi.
Depuis la Place Saint Marc avec ses cafés fréquentés par les voyageurs du monde entier, notamment le Florian et le Lavena, et où sont conservés des souvenirs des deux grands compositeurs, on ira vers Ca’ Giustinian, que à l’époque était un hotel (le « Grand Hotel Europe ») où Wagner et Verdi y ont logé à plusieurs reprises.
– En passant par Campo S. Maurizio (où se trouve un Musée des instruments musicaux) et Campo S. Stefano (Conservatoire Musicale Benedetto Marcello), on arrivera ensuite aux paroisses de S.Samuele et S.Beneto, dont les anciens théâtres avaient un grand prestige. Depuis les rives du Canal Grande, on verra Palais Contarini delle Figure (où Wagner séjournait en 1880) et Palais Giustinian, où Wagner a rédigeait le IIe acte de l??uvre « Tristan et Iseut ».
– Devant le monument de Daniele Manin sur le campo homonyme, on évoquera l’époque du « Risorgimento » en Italie et en particulier à Venise. Ensuite, en passant par la Scala Contarini del Bovolo, superbe colimaçon, on arrivera au théâtre « La Fenice ».
« La Fenice » est sans aucun doute l’emblème de la présence et de l’activité des deux musiciens dans la ville: cinq opéras de Verdi, dont la célébrissime « Traviata », ont été crées en première mondiale et Wagner y a donné son dernier concert en public le 24 décembre 1882.
Une visite approfondie des intérieurs du théâtre nous fera connaître son histoire, et celle de sa reconstruction après l’incendie en 1996.
– Déjeuner dans une typique osteria près du Théâtre (inclus).

– Dans l?après-midi transfert en vaporetto sur l?île de la Giudecca pour découvrir quelques jardins secrets et magnifiques de Venise.
Il y a plus de 500 espaces verts à Venise, souvent anciens hérités des palais ou des structures monastiques. Comme le jardin du Couvent du Rédempteur, caché derrière le temple votif éponyme construit par Palladio sur l’île de la Giudecca. C?est le seul jardin qui a été conservé dans son lieu d’origine (environ un hectare) ; là les Pères Capucins tendent leurs oliviers et vignes, arbres fruitiers, légumes et herbes aromatiques utilisés autrefois dans la pharmacie adjacente. L’accès à l’eau est situé sur le côté sud, où un jardin luxuriant avec des bosquets, offre un moment de repos et une vue magnifique sur la Lagune.

– Retour en vaporetto au centre historique de Venise, dans le quartier de Dorsoduro, près de l’église dei Carmini afin de visiter le palais baroque appartenu à la famille Zenobio où se trouve un grand jardin. Aujourd’hui, le complexe appartient à la congrégation arménienne Mechitarista. Une grille en fer signale le début du jardin, qui au XVIIIe siècle abritait un parterre symétrique et élaborée. Au XIXe siècle, il a été transformé en un jardin romantique, avec des chemins, des ponts, des collines.

– En fin d?après-midi retour à l?hôtel.

– La soirée est dédiée à la visite privée de la Basilique de Saint-Marc. L?Eglise sera ouverte après l?horaire de fermeture et privatisée pour le groupe.
Les précieuses mosaïques seront illuminées pour l?occasion afin de vus donner un souvenir inoubliable de l?Eglise. Il sera possible de visiter également la crypte, qui normalement est fermée aux visiteurs.
Possibilité d?organiser un petit concert avec l?organiste officiel de la Basilique pendant la visite.

– Diner dans une osteria située près de la Place Saint-Marc à la découverte des plats typique et du vin de la région (repas inclus).
– Nuit à l?Hotel NuovoTeson

Jour 3:
Wagner à Venise et les jardins secrets à Cannaregio

– Petit déjeuner à l’hôtel.
– La matinée sera dédiée à la visite du Palais Vendramin-Calergi, où se trouve le Musée Richard Wagner, un lieu méconnu qui possède pourtant la plus importante collection privée consacrée au célèbre compositeur, après celle de Bayreuth.
Le musée permet de visiter trois salles ? qui constituent l?essentiel du parcours ? parmi les 25 à 28 pièces habités par Wagner et sa famille. Les autres pièces sont occupées par les bureaux administratifs du Casino de Venise dont le siège est dans le palais.
Pour des raisons aussi bien artistiques que sentimentales, le compositeur allemand demeura, tout au long de sa vie, à Venise, où il séjourna à six reprises de 1858 à 1883. Lors de son dernier séjour, il sous-loua l?entresol, y compris l?Ala Bianca (l? « aile blanche »), le coté Est du Palais Vendramin-Calergi, avec vue sur le jardin le long du Grand Canal, qui abritait un appartement confortable et bien chauffé par des poêles à charbon (détail non négligeable pour un homme aussi frileux que Wagner). C?est là qu?il passa, en compagnie de sa femme et de ses quatre enfants, son dernier hiver (1882-1883), jusqu?à sa mort dans son cabinet personnel le 13 février 1883.
Ensuite, on passant par le pont de « Scalzi », où Wagner et son ami Ritter ont eu leur première vue sur Venise, on arrivera à l’église de « Frari » où est conservée la superbe « Assunta » de Titien, une peinture qui a marqué profondément Wagner.

– On continuera notre itinéraire avec une visite privée de Palazzo Zeno accompagné par le propriétaire à la découverte des intérieurs et de son magnifique jardin, et on y organisera un repas très sympa! (repas inclus).

– Dans l?après ? midi visite d?un autre joyau caché, la Bibliothèque San Marco. Hébergée dans l?ancienne Salle du Chapitre de la Scuola Grande di San Marco, c?est l?un des grands secrets de Venise. Pour y accéder, il faut traverser l?ancien hall de la Scuola di San Marco ? actuelle entrée de l?Hôpital San Giovanni e Paolo. Depuis 1985, la salle est siège de la Bibliothèque médico-scientifique avec des textes importants de la Section antique de la Bibliothèque (traités, atlantes anatomiques, gravures et dessins), les projets de réaménagement du complexe hospitalier, ainsi qu?une vaste collection d?instruments chirurgicaux, dont un nécessaire de trépanation crânienne muni de scies à os.
La Scuola était vouée à la dévotion et à l?assistance aux pauvres et aux malades.

– Après la visite retour à l?hôtel.
Apéritif au Sky Bar de l?Hotel Hilton Molino Stucky, un des plus panoramas de la ville, afin d?admirer le coucher du soleil sur la Lagune.

– Diner dans un restaurant sur l?île de la Giudecca; un lieu très original et particulier avec une vue superbe sur toute la Lagune de Venise, une dernière émotion pour ne pas oublier votre voyage à Venise! (repas inclus).

– Nuit à l?Hotel NuovoTeson.

Jour 4:
Vivaldi à Venise et l?Hopital des Derelitti

– Petit déjeuner à l’hôtel.
– Le matin sera dédié à la découverte de Vivaldi à Venise.
Visite de l?Eglise de la Pietà, qui a l?étonnante particularité d?avoir être conçue dès le début par son architecte Massari comme une salle de concert. C?est en effet dans cette église que les anciens orphelins recueillis par le monastère donnaient des concerts réputés de musique classique. On peut toujours voir de nos jours les grilles en fer forgé situées sur les deux côtés de l?église ainsi qu?au-dessus de l?entrée principale. C?est là que les enfants musiciens étaient placés. L?étonnante forme ovoïdale de l?église fut aussi pensée pour optimiser son acoustique. De même, l?atrium qui précède l?entrée de l?église a été construit pour isoler l?église des bruits de l?extérieur.
Contrairement à une légende populaire, Vivaldi n?a jamais joué dans l?actuelle église de la Pietà pour la simple raison que à sa mort (en 1743), l?église, construite en 1760, n?existait pas encore.
En revanche, il a bien joué dans l?ancienne église de la Pietà, dont l?Hotel Metropole conserve deux colonnes, au fond du hall d?entrée à droite.

– Déjeuner dans une trattoria typique en centre-ville (repas inclus).

– Dans l?après-midi on visitera l?ancien Hôpital des Derelitti.
En réponse aux nombreux fléaux qui touchèrent Venise à la Renaissance, la Sérénissime fit construire quatre hôpitaux : l?hospice des Incurabili, celui des Mendicanti (derrière l?actuel hôpital San Giovanni et Paolo), des Derelitti (actuel Ospedaletto) et la Pietà.
Ces hôpitaux jouent une double fonction : s?occuper des malades mais également recueillir des pauvres et des jeunes orphelins au quels on apprenait le chant ou à jouer un instrument de musique. Au XVIIIe siècle, en effet, 70% des nobles vénitiens restaient célibataires afin de ne pas diviser le patrimoine familial, d?où le nombre élevé de courtisanes et d?enfants non reconnus, qui devinrent orphelins.
Cette seconde vocation des hôpitaux permettait à la fois d?occuper les orphelins et, à travers les concerts, de recueillir des fonds pour continuer à assumer leur double rôle. Les églises de ces hôpitaux étaient ainsi devenues de véritables lieux de concerts: quand l?église avait été spécifiquement conçue ou reconstruite pour la musique, un narthex isolait l?église-salle de concert du bruit extérieur. Aux Derelitti, on adapta l?église déjà existante à la musique.

– La salle de musique de l?Ospedaletto (qui fait partie aujourd?hui de la maison de retraite de Santi Giovanni e Paolo) fut construite en 1776-77.
Les fresques sont de Jacopo Guarana dont l??uvre est complétée par une scénographie en trompe-l??il d?Agostino Mengozzi Colonna qui a laissé sa signature sur la fresque du fond en donnant l?impression que deux des jeunes pensionnaires de l?Ospedaletto se penchent avec curiosité pour mieux observer les visiteurs?

– Nuit à l?Hotel NuovoTeson.

Jour 5
Depart

– Petit déjeuner à l’hôtel.
– Transfert à l’aéroport de Venise en bateau privé.

fourni par http://www.targettravel.it
5 jours / 4 nuits
INFORMATIONS PRATIQUES
Voyage culturel à pied
(entre 3 et 5 heures de marche à pied par jour)
en groupe de 10 à 20 personnes
? Accompagnateur local francophone
? Hotel dans le centre de Venise
PRIX
À partir de 980 euros
VOL NON INCLUS
Pour de plus amples renseignements et/ou pour vous inscrire CLIQUEZ ICI
? Hotel dans le centre de Venise inclus
? Repas inclus
(sauf diner J1 et J4)
? Vol non inclus

– Merci de nous contacter pour la date exacte et le prix
– départ garanti
– lieu de RDV : aéroport de Venise entre 09h00 et 11h00 du matin.
– vol de référence : Easy jet au départ de Paris 07h10 arrivé Venise 8h50 ou Air France départ de Charles de Gaulle 07h25 arrivé 09h05

LE PRIX NE COMPREND PAS
– transport A/R jusqu?au lieu du RDV
– pourboires
– boissons
– les éventuelles assurances
– les entrées dans les sites
– le diner du J1 et J4

INFORMATION IMPORTANTE
Le déroulement du programme est donné à titre indicatif : le voyagiste se réserve le droit de modifier les étapes sur place en raison d?organisation du transport en avion, ou pour des raisons météorologiques et de sécurité et pour toute autre événement inattendu.
En cas de changement sur place, nous nous efforcerons de réduire au maximum les effets indésirables que cela peut provoquer.

Organisation
Le voyage est proposé par un tour-opérateur italien spécialisé

Laisser un commentaire