Warhol – unlimited

Une exposition qui explore la dimension sérielle, « sans fin », de l??uvre de Warhol, aspect incontournable de sa recherche et de sa volonté de repenser les principes de l?art
Andy Warhol, l’artiste pop par excellence, s’est-il confronté avec la notion d’infini ? La sérialité de son oeuvre n’est-elle pas une manière de s’opposer à la dimension finie de la vie ? A l?occasion de la première présentation en Europe des Shadows (1978-79) dans leur totalité, le Musée d’Art moderne de la Ville de Paris consacre à Warhol une exposition nouvelle et originale. Les Shadows sont un ensemble de 102 toiles sérigraphiées de 17 couleurs différentes. A la question de savoir si elles étaient de l?art, Warhol répondait « non ». Il disait que durant les vernissages ils avaient l’habitude de passer de la musique « disco » et que le Shadow en étaient l’équivalent visuel, décor disco.

La manière, souvent controversée, de Warhol de mettait en scène son propre travail est au centre de toutes les interrogations qui sont à la base de cette exposition. Le visiteur est invité à se laisser submerger par l?accumulation des oeuvres d?Andy Warhol, des Self-portraits (1966-1967, 1981) aux Brillo Boxes (1964), des portraits filmés (les Screen Tests, 1964-1966) aux papiers peints les Cows (1966), des ensembles de Flowers aux frises de Maos, du cinéma expérimental (le célèbre film Empire de huit heures, 1964) aux Silver Clouds (1966), sans oublier les environnements spectaculaires des concerts du Velvet Undergound (l’Exploding Plastic Inevitable, 1966).

Malgré sa forte médiatisation, Warhol a encore la capacité de bouleverser les attentes du visiteur. Au-delà de son image stéréotypé de « roi du Pop Art », Warhol n?a jamais cessé de réinventer le rapport du spectateur à l?oeuvre d’art. Débordant sans cesse des cadres qu?on lui assigne, il finit par devenir un artiste de la démesure. Quelles que soient les formes explorées, son rapport à l?oeuvre tend vers l?abolition des limites, donc vers l’infini…

Self-Portrait
peinture acrylique et encre sérigraphique sur 9 toiles
57,2 x 57,2 cm, dimension totale : 171,7 x 171,7 cm,
New York, Museum of Modern Art (MoMA), Gift of Philip Johnson. Acc. n.: 513.1998.a-i.
© 2015. Digital image, The Museum of Modern Art, New York/Scala, Florence © The Andy Warhol Foundation for the Visual Arts, Inc. / ADAGP, Paris 2015
INFO
Informations pratiques Musée d?Art moderne de la Ville de Paris 11 Avenue du Président Wilson 75116 Paris Tel. 01 53 67 40 00 Plein tarif: 12 ? Tarif réduit : 9 ? Gratuit : – 18 ans
Warhol – unlimited
Un article proposé par
RACHELE
SHAMOUNI-NAGHDE

GUIDE CONFÉRENCIER DIPLÔMÉ ET TITULAIRE DE CARTE

Contactez-moi pour organiser vos visites, et vos balades à PARIS :
rachele.shamouni-naghde@orange.fr

TÉL
IT +39 340 3011111
FR +33 (0)6 65652316
MAIL
rachele.shamouni-naghde@orange.fr
WEB

UN ARTICLE PROPOSÉ PAR
RACHELE
SHAMOUNI-NAGHDE

GUIDE CONFÉRENCIER DIPLÔMÉ ET TITULAIRE DE CARTE

Contactez-moi pour organiser vos visites, et vos balades à PARIS :
rachele.shamouni-naghde@orange.fr

TÉL
IT +39 340 3011111
FR +33 (0)6 65652316
MAIL
rachele.shamouni-naghde@orange.fr
WEB

Laisser un commentaire