Exposition Virtuelle au Louvre – FIGURE d’Artiste

La Petite Galerie du Louvre propose, pour sa 5e saison, une exposition intitulée « Figure d’artiste ». Elle accompagne le cycle d’expositions que le musée consacre en 2019-2020 aux génies de la Renaissance : Vinci, Donatello, Michel-Ange ou Altdorfer.

Albrecht Dürer,
Portrait de l’artiste tenant un chardon © Musée du Louvre / Erich Lessing
C’est à la Renaissance que l’artiste affirme son indépendance et cherche à quitter le statut d’artisan pour revendiquer une place particulière dans la cité. Cette invention de la figure de l’Artiste a cependant une histoire plus ancienne et complexe que l’ampleur des collections du Louvre permet de mesurer, des premières signatures d’artisans dans l’Antiquité aux autoportraits de l’époque romantique. La signature, l’autoportrait, l’invention du genre de la biographie d’artiste servent son dessein : mettre en images les mots et accéder à la renommée accordée aux poètes inspirés par les Muses. En France, l’Académie royale de peinture et de sculpture et le Salon, première exposition temporaire d’art contemporain, apportent, sous le regard de la critique, la reconnaissance et les commandes aux artistes avant qu’ils ne soient consacrés par leur entrée au musée. C’est ainsi que le lien ancien entre les arts visuels et les textes a conduit à inviter, cette année, la littérature pour un dialogue fécond entre textes et images.
 
Les actualités et rendez-vous au Musée du LOUVRE
 
Visite virtuelle de l’exposition
 
Source : https://petitegalerie.louvre.fr/visite-virtuelle/saison5/ – Image:  Albrecht Dürer,
Portrait de l’artiste tenant un chardon © Musée du Louvre / Erich Lessing

À la Libreria,Paris – Mimmo Lucano et le modèle Riace

À la Libreria Paris, presentation de MIMÌ CAPATOSTA, Mimmo Lucano e il modello Riace, par Tiziana Barillà

Mimì Capatosta – Tiziana Barillà – © Fandango Libri

La Libreria et l’association « Circolo Carlo Giuliani » de Paris vous convient à cette rencontre avec Tiziana Barillà pour parler d’un homme extra-ordinaire, homme qui aurait pourtant certainement préféré poursuivre son action, sans attirer l’attention.

Lundi 4 février 2019 à 19h

Soutenez le commerce des librairies de Paris – Vous pouvez RESEVER LE LIVRE à LA LIBRERIA, en passant par la BOUTIQUE d’ AltraParis.

Au printemps 2016, la prestigieuse revue américaine Fortune publie sa liste annuelle de 50 leaders mondiaux de l’année, les femmes et les hommes les plus influents de la planète. Dans cette liste, avec le Pape François, Angela Merkel, Aung San Suu Kyi et Bono Vox, à la quarantième place, son nom est là, Mimmo Lucano, le maire d’une toute petite commune de Calabre de 2000 âmes, Riace. Il est le seul italien de cette liste. Les Etats-Unis portent l’Italie à prendre conscience d’un fait : à l’extrême sud de la péninsule, au pied de l’Aspromonte, en pleine Locride, il se pourrait bien qu’on trouve le meilleur maire du monde. Lui appelle cela « l’utopie de la normalité » et elle prend naissance en 1998 avec le premier débarquement de réfugiés kurdes à Riace. Depuis, la petite ville a accueilli plus de 6000 immigrés qui ont repeuplé la commune. Un quart des habitants est né hors de Calabre : ils arrivent d’Afghanistan, du Sénégal, du Mali, ont risqué leur vie en traversant la Méditerranée et ont trouvé un toit à Riace. Certains servent d’interprètes, d’autres s’occupent des jardins du centre ville, du tri différencié des ordures ménagères avec un chariot tiré par un âne et d’autres encore nettoient les plages. Le modèle s’est exporté dans d’autres communes de la Locride; dans un moment historique où des murs se bâtissent et où les frontières se renforcent, Riace est non seulement un signe et un espoir en un futur meilleur mais une réelle alternative économique. A travers des rencontres, des voyages et le partage d’une appartenance territoriale et idéologique, Tiziana Barillà, journaliste, nous livre un portrait approfondi de ce formidable maire qui se raconte en toute liberté. Chemin faisant, Mimmo Lucano ne s’est pas fait que des amis… il a été arrêté en octobre dernier, accusé d’aide à l’immigration clandestine, et placé aux arrêts domiciliaires. Aujourd’hui toujours maire, il est interdit de séjour à Riace. La soirée se déroulera en italien et s’achèvera sur un verre amical.

MIMÌ CAPATOSTA, Mimmo Lucano e il modello Riace, par Tiziana Barillà
la Libreria di Parigi – Il 4/02/2019


La Libreria
LA LIBRERIA – 89, rue du Fbg Poissonnière – 75009 Paris
Tel + 33 1 40 22 06 94 – Fax + 33 1 76 50 94 87
www.libreria.frhttp://blog.libreria.fr
facebook: La Libreria à Paris
Métro : Poissonnière (Ligne 7) 
Contact


Autres contenus en report à la Libreria di Parigi ici


Source: Communiqué presse © la Libreria Parigi
Images: Mimì Capatosta – Tiziana Barillà – © Fandango Libri – Sito internet www.libreria.fr

Benvenuto Cellini & Terry Gilliam à l’Opéra Bastille

Benvenuto Cellini
Opéra National de Paris – Bastille
Du 24 janvier au 16 février 2018

L’univers exubérant proposé par Terry Gilliam guide les protagonistes dans un monde à la fois délirant, exultant, claustrophobe et mégalomane: une véritable explosion de folie communicative.

« N’est-ce pas d’ailleurs une belle partie à jouer que d’être seul contre tous les hommes et d’avoir la chance? »- Vautrin, le Père Goriot, Honoré de Balzac

Sculpteur et orfèvre florentin, Benvenuto Cellini jouit rapidement d’une réputation hors des frontières de l’Italie. Son tempérament incontrôlable, la conscience exaspérée de son talent, la liberté d’esprit exprimée dans ses relations avec de puissantes personnalités, sont autant de traits qui inspirent Berlioz, lecteur de ses mémoires. Dans un environnement traversé par des intrigues et des conflits, Cellini doit fusionner une grande sculpture de Persée commandée par le pontife. Il est aimé par Teresa, mais c’est promis à Fieramosca, un artiste académique qui n’a pas eu la faveur de recevoir la commission du pape.


Pour en savoir plus : https://www.operadeparis.fr >


Opéra Bastille
Place de la Bastille – 75012 Paris


Réservez et Achetez ici



Source: https://www.operadeparis.fr
Image : https://www.operadeparis.fr – © Agathe Poupeney / OnP

Le Nouvel An chinois

A Paris, les défilés Vendredi 16 février et dimanche 25 février.

Les défilés du nouvel an chinois sont prévus le vendredi 16 février dans le 8e arrondissement et le 25 février dans le 13e arrondissement de Paris.

C’est avec les belles affiches conçues par l’artiste à découvrir Nguyen Tay, ami d’AltraParis , qui s’ouvrent le vendredi 16 février les célébrations du Nouvel An chinois, sous le signe du chien.

Paris s’anime pendant 15 jours pour célébrer la transition vers le nouvel an du « Chien de terre » qui symbolise la loyauté et la générosité.
Deux grands défilés en programme à Paris, l’un dans le 8ème arrondissement, ce vendredi, 16 février de 14h30 à 16h30 et le dimanche 25 février dans le 13ème arrondissement, qui abrite la plus grande communauté asiatique en Europe. C’est le spectacle le plus important de France, qui rassemble des centaines de milliers de spectateurs venus du monde entier.

Dragons, lions et chiens se retrouveront au 44 avenue d’Ivry. Un événement qui, comme chaque année, attirera de nombreux curieux venus à Paris pour découvrir cette fête colorée. A l’occasion, à Paris il y aura des expositions, des animations sous le signe du chien, et même des concerts.

Une liste assez exhaustive des événements et des défilés sur le site: www.linternaute.com


Nouvel an chinois – 8ème et 13ème arrondissement – Paris


Source: www.linternaute.com – Image : Paris Tourist Office – Défilé du Nouvel An Chinois © Amélie Dupont – Nguyen Tay : affiche per le celebrazioni del nuovo anno cinese

Le Barbier de Séville à l’Opéra Bastille

Le Barbier de Séville
Opéra National de Paris – Bastille
Du 24 janvier au 16 février 2018

 

Chef d’oeuvre de l’opéra comique, le Barbier de Séville a toujours connu le même succès depuis sa création en 1816.

« Je vais, d’un seul coup de baguette, endormir la vigilance, éveiller l’amour, égarer la jalousie, fourvoyer l’intrigue et renverser tous les obstacles. » 
(Figaro, Le Barbier de Séville, Beaumarchais)

Sous la direction de Damiano Michieletto, Riccardo Frizza dirige magistralement un travail anxieux et burlesque, qui alterne réalisme pittoresque et fantaisie onirique.

Inspiré par l’œuvre de Beaumarchais, l’œuvre de Rossini reste fidèle à la simplicité narrative de la pièce, mettant en avant sa part de personnages crépusculaires et le rythme irrépressible de la partition. L’ouverture, comme les arias, gagne rapidement leur renommée. La direction capricieuse de Damiano Michieletto alterne la simplicité, le réalisme pittoresque et les fantaisies oniriques, avec une décoration monumentale qui fait de la Barbiere di Siviglia une comédie extravagante et sauvage qui nous dit aussi de la vérité.


Toutes les informations sur : https://www.operadeparis.fr >


Opéra Bastille
Place de la Bastille – 75012 Paris


Réserver et Acheter sur
TICKETMASTER



Source: https://www.operadeparis.fr – Image : https://www.operadeparis.fr/saison-17-18/opera/le-barbier-de-seville – © Julien Benhamou / Opéra national de Paris